22 février 2015

H1Z1 : Les zombies sont-ils la pire chose qui soit ?

Aujourd'hui, j'ai décidé de vous parler du jeu H1Z1, exclusivité temporaire PC. Avant tout, il est bon de savoir que j’éviterais le plus possible de parler des côtés techniques du jeu, étant donné qu’il s’agit d’une early access, encore loin de sortir. D’ailleurs, le jeu est actuellement vendu à 20€ et sera bientôt dans quelques temps free to play.

H1Z1, DayZ, même combat ?

H1Z1 est un jeu qui vous propose de tenter de survivre dans un monde post-apocalyptique bondé de zombies, d’animaux et de survivants. Une fois lâché dans la forêt (vous êtes TOUJOURS lâchés dans la forêt), le but est de SURVIVRE. Créer des armes, en trouver, manger, boire, se cacher, courir. Il faut surtout éviter de mourir mordu par un zombie ou par un animal. Et SURTOUT faire attention aux autres joueurs. C’est primordial. J’ai joué à DayZ quelques heures, je connais donc déjà ce style de jeu de survie en open world. Il y a une grande différence non négligeable entre H1Z1 et DayZ, et il s’agit du craft qui est, à mon goût, bien plus présent et utile sur H1Z1. Ce système que l’on retrouve, entre autres, sur Minecraft vous permet de créer des objets à partir de matières premières. Par exemple : arrachez votre tshirt, trouvez du bois, recherchez les crafts disponibles via une fenêtre spéciale, et craftez un arc. Puis des flêches. Puis une hache, un couteau, etc. Vous pourrez créer beaucoup d’objets à conditions d’avoir les ressources nécessaires et à conditon également d’avoir trouvé le craft. Pour trouver un craft, il suffit de combiner des ressources et voir si quelque chose est possible. C’est plutôt confu à l’écrit, mais très simple à prendre en main en jeu.



Et les zombies dans tout ça ?

Alors comme dit au dessus, c’est un jeu de survie dans un monde peuplé par les zombies. Sauf que les zombies sont plutôt nuls. Soit ils vous mordent et vous pouvez vous soigner avec un bandage (qui a dit qu’il fallait couper un bras comme dans The Walking Dead ?), soit vous les tuez avec : un bâton, un couteau, un arc ou vos poings. Au choix. Une flèche bien placée en pleine tête et plus de zombie. Ce qui est plutôt cocasse c’est que les loups font bien plus peur que les zombies. En effet, l’ambiance très calme vous permet d’entendre les loups hurler au loin : vous savez à ce moment que vous êtes en danger. A tout moment, un loup peut arriver discrètement et commencer à vous attaquer. Il est difficile d’en mourir, mais c’est plutôt surprenant. Dans le même genre, il y a les ours. Ceux-ci ne vous lâcheront pas d’une semelle s’ils vous repèrent. Vous devrez … courir. Jusqu’à ce que l’ours soit bloqué ou tué. Non, vraiment, ce qui est dangereux dans ce jeu ce sont les autres joueurs.


Amis ou ennemis ?

A l’instar de DayZ, H1Z1 propose un système de communication par micro quand vous êtes assez proche d’un autre joueur. Vous pourrez donc discuter dans la langue que vous souhaitez, si votre interlocuteur la parle aussi. Mais beaucoup ne vous laisseront pas le temps de parler. Je vais vous parler de deux choses qui me sont arrivées en jeu. La première se déroule en pleine ville. Je déambule à la rechercher de nourriture, d’eau, d’armes. Je monte tous les étages d’un immeuble sans succès. Je décide donc de descendre dans un sous-sol non loin de là. J’allume ma lampe torche, descend les escaliers, puis commence à tourner à un “ virage “. Et là, un coup de feu. Un énorme coup de feu qui me fait réellement sursauter. Un joueur qui n’a même pas tenté de communiquer m’a tué sur le champ. Partie terminée. L’autre histoire se déroule sur une route de campagne. Je m’approche d’une station essence. J’entends une voiture arriver à toute vitesse, pas le temps de me cacher. Un homme sort sans prendre la peine d’arrêter la voiture et m’ordonne de me mettre à genoux en me visant avec son revolver, ou sinon “ je te tue “, dit-il.. Le temps d’appuyer sur la touche d’action qui permet de poser mes genoux à terre et le joueur m’a tué. Pas eu le temps de faire ce qu’il me disait. Partie terminée. Bref, si un joueur ne vous dit pas de suite “ friendly “ ou ne vous montre aucun signe de bienveillance, courrez. Loin.

H1Z1 est donc, d’après moi, un jeu très intéressant qui contient une ambiance plutôt tendue, que ce soit dans la musique, la lumière ou vos relations avec les joueurs et animaux. Tout est plutôt “effrayant” à partir du moment où vous ne jouez pas en pleine lumière avec une musique à fond à côté. Pour jouer à ce jeu, il faut vivre ce jeu.

3 commentaires :

  1. Je suis désolé mais dans dayz il existe aussi un système de discussion par micro...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. " A l’instar de DayZ " = " Comme DayZ " :)

      Supprimer
    2. Le Français n'est pas ton fort... :D (patapay)

      Supprimer

Un commentaire, un conseil, une critique ? C'est ici !